Etre ou Paraitre : apprendre à être soi-même

On se laisse parfois prendre par une image que l’on veut donner de nous-même. Parce qu’on veut montrer aux gens que l’on est comme ci comme ça. Il est parfois plus facile de paraître parce qu’on ne veut pas que les autres nous voit à nu. En clair, c’est comme jouer un rôle. Mais j’ai envie de demander : que y’a-t-il de mal à être soi-même ? Je vous partage mon point de vue et mon expérience.

 

Etre ou paraître

Anecdote personnelle

Je vais commencer par vous raconter un petit truc sur moi. Il faut savoir qu’avant je voulais que les gens me voient comme quelqu’un de fort parce qu’étant plus jeune je me suis beaucoup faite marcher dessus. Alors j’étais ce qu’on appelle une « grande gueule », pas besoin de détail haha je pense que vous voyez ce que je veux dire. Avec le recul je dirai que je faisais aussi ma justicière pour défendre ceux qui me rappelais moi quand j’étais plus jeune. Mégane la psy bonjour ! Je démarrais au quart de tour et je faisais savoir que celui qui me chercherais me trouverai. Franchement j’étais une vrai actrice (j’aurai mérité triple oscars pour le rôle de la colérique).

Mais au final, au fond de moi je ne me sentais pas spécialement à l’aise avec mon comportement, parce que je me trouvais ridicule. On n’a pas besoin de crier pour ne pas être embêté. Même si les gens m’aimaient comme ça, parce que j’étais franche, que j’osais tout dire, je savais que ce n’était pas mon vrai caractère, ce n’est pas cette image que je voulais qu’on ait de moi, mais c’était un rôle. Que certes j’ai fini par adopter, mais qui ne me plaisait pas et ne me rendais pas fière de moi. On me voyait comme quelqu’un de fort, on ne me cherchait plus de noise, mais je ne me sentais pas tranquille avec moi-même.

 

C’est quoi paraître ?

Vous avez dû vous faire une idée avec cette anecdote, paraître c’est agir de manière différente voire contraire à notre vrai nous, pour ne pas que les autres voient ce que l’on peut considérer comme étant « une faiblesse ». C’est jouer un rôle, extrapoler des points de notre caractère ou même s’en créer de nouveaux, pour sembler différent. Peut-être plus fort comme pour moi.

Mais au final c’est rassurant d’être comme ça, non ? Vous savez ce masque que l’on porte, nous permet d’avoir une protection. On se dit qu’on est moins touché, moins vulnérable. Qu’on est dans le contrôle. Et quand bien même on serait critiqué, on se dit que les critiques ne nous atteignent pas puisque c’est le masque qui est pointé du doigt. Mais au fond, est ce qu’on se sent bien comme ça ? Est-ce qu’on est heureux ? En se regardant dans le miroir le matin, seul dans le lit le soir, est ce qu’on est fière de nous ? Si tu te sens bien alors tant mieux, mais si tu as ne serait-ce qu’un peu hésité en répondant à ces questions, alors remet toi en cause et demande-toi ce que tu as besoin de changer.

Quel est ton masque ? Qu’est-ce que tu ne veux pas que les autres voient de toi ?

 

Oser être soi même

Je pense que le principal est avant tout de savoir qui l’on est. Mais se connaître est une affaire de tous les jours. Je pense qu’on ne finit jamais de se découvrir. Au fur et à mesure, les différentes expériences de la vie nous forgent et nous montrons de nouveaux traits de caractère en grandissant. Mais je pense aussi que la vie est pour beaucoup une succession de choix. Tu choisis qui tu veux être, comment tu veux te comporter et réagir. Et selon moi, pour notre propre bien intérieur, nous devons juste être en accord avec nous-même. C’est-à-dire être vrai parce que l’extérieur n’est que le reflet de ce qu’il y’a dans notre tête. Enfin quand nous décidons de ne pas se voiler la face.

Mais comme on dit : « Chasse le naturel et il revient au galop » il ne faut pas enfouir qui tu es parce que c’est ancré en toi. Il faut accepter qui l’on est, reconnaître nos forces et nos faiblesses. Nos qualités et nos défauts. Je vous l’accorde, il n’est pas toujours facile d’accepter que l’on a des « points faibles », mais croyez-moi, il est encore plus difficile de ne pas l’accepter. C’est vrai que dans ce monde de brutes on peut avoir peur de se dévoiler. Peur de la trahison, peur de la solitude… mais sache qu’il y’aura toujours quelqu’un pour t’accepter tel que tu es (et sache aussi que Dieu est là pour toi qui que tu sois).

Une fois que tu t’acceptes, tu peux commencer à changer. Mais il faut d’abord comprendre le problème avant de pouvoir trouver une solution.

Article lié : Oser dans la vie

 

Mon petit conseil :

Oscar Wilde être soi même

 

Comme je l’ai dit plus haut, pour moi on choisit d’être qui l’on veut être. Et pour cela, je pense qu’il est bon de s’ordonner à soi-même. Tu veux être plus calme ? Le matin met toi bien en tête que tu seras calme aujourd’hui et quand vient une situation qui autrefois t’aurais énervé (parce que c’est déjà passé n’est-ce pas ?), souviens-toi que tu es désormais quelqu’un de calme. Tu comprends ce que je raconte ? Idem, si tu veux moins critiquer, réfléchis avant de parler et quand l’envie te vient pince toi, reprend toi parce que tu es en train de critiquer la créature que Dieu a passé 9 mois à former.

Décider d’être soi-même c’est un processus de changement. Et le changement c’est seulement quand TU le décides. Et si tu te dis « oui mais là c’est pas de ma faute » « j’étais obligé de réagir comme ça »… sache que tu te mens à toi-même parce que c’est toujours de ta faute à toi. C’est toi qui choisit d’être comme tu es. Tu es colérique ? Orgueilleux ? Médisant ? Narcissique ? C’est toi qui choisis de l’être, ne sois pas faux avec toi-même et ne donne pas du mérite au Malin. Si vous avez lu “Renouvelée par Christ” vous savez aussi que ma personnalité a évolué grâce à Dieu. Et je ne cacherai jamais qu’il a été mon aide et mon appui.

Article lié : Empreinte de Kelly

 

Entre vous et moi, arrêtons l’hypocrisie aujourd’hui ! Toi qui me lis, arrête de paraître et sois ! « Soyez vous-mêmes, les autres sont déjà pris » nous a justement dit Oscar Wilde ! Alors qui es-tu ?

Partagez avec moi des traits de caractère que vous avez réussis à éradiquer. Et n’hésitez pas à m’écrire ça me fait énormément plaisir de discuter avec vous, merci d’avance !

Toujours avec amour, soyez bénis !

Partager:

18 Commentaires

  1. 18 janvier 2018 / 16 h 42 min

    Hello ! Il fait que je réagisse à ton article car je pense que nous avons la même façon de voir les choses. J’ai également fait un article sur le même sujet. Au contraire, j’étais plutôt trop gentille quand j’étais jeune et ce n’était toujours pas bon. Qui que nous étions, nous nous sommes tous déjà fait critiquer dans la vie. ( Plus ou moins selon les personnes )
    Mais ton état d’esprit me rappelle beaucoup le mien. C’est dingue ! 🙂
    Osons être nous même !
    Je te souhaite une belle fin de journée,
    Célia

    • Mégane
      Auteur
      19 janvier 2018 / 8 h 18 min

      Coucou merci beaucoup. Oui c’est clair quoique nous faisons il y aura toujours des personnes pour critiquer donc autant mieux être nous mêmes et faire ce qui nous plaît.
      Je vais aller lire ton article alors ! 😄
      Amen osons être nous mêmes !
      Merci bonne journée à toi aussi 😊

  2. 18 janvier 2018 / 19 h 02 min

    Je suis totalement d’accord avec toi…
    Je pense que c’est la vie, les expériences et le vécu qui font qui l’on est et que l’on apprend à nous connaitre nous-même.
    En tout cas, ton article est très intéressant !

    Des poutoux

    • Mégane
      Auteur
      19 janvier 2018 / 8 h 24 min

      Coucou 😊
      Exactement au fur et à mesure tu te découvres de plus en plus et ta personnalité se forme. Je pense sincèrement qu’il ne faut juste pas essayer de se donner un rôle mais faire des choses qui nous ressemblent et être cohérent avec soi même.
      Grand merci 😊
      Bisous bisous

  3. 19 janvier 2018 / 7 h 53 min

    Je me suis énormément retrouvée dans ton article.
    Je pense que nous sommes tous, plus ou moins, à évoluer entre ces deux “états”. Selon notre vécu, notre éducation , nos expériences nous seront plus vers l’être ou le paraitre mais malheureusement je ne sais pas s’il est réellement possible d’éliminer totalement le paraitre de nos vies. Notre société est tant basée sur l’apparence que nous nous sommes construit aussi là-dedans et avons bien souvent du mal à nous en détacher.
    En tout cas ta réflexion est plus que pertinente et cette question mérite que l’on y passe du temps !

    Belle journée à toi Mégane,
    Pêche

    • Mégane
      Auteur
      19 janvier 2018 / 8 h 29 min

      Coucou Pêche 😊
      C’est clair qu’on sera toujours partagé entre l’être et le paraître. Maintenant je pense que c’est aussi question de choix. On choisit comment on veut se comporter et je pense que ce choix devrait davantage être dicté par notre intérieur que par les autres ou les diktats de la société.
      Merci beaucoup !
      Très bonne journée également.

  4. 19 janvier 2018 / 10 h 20 min

    Je suis d’accord avec toi.. Je ne sais pas si c’est la meme chose mais j’ai souvent jouer une personnalité différente avec différentes personnes inconsciemment ou consciemment. Je suis quelqu’un de timide…
    Alors avec certaines amies, j’étais la fille un peu sure de moi, ou avec d’autres personnes, je suis colérique.. Je m’énerve très vite car je supporte pas des choses qu’elles peuvent faire, au lieu d’accepter leur point de vue. Et ça me rends mal d’être comme ça.
    J’ai jamais su qui j’étais vraiment car pendant des années, je me préoccupais que des autres, et je ne savais plus qui j’étais. Je dis toujours que je n’ai pas de personnalité parce que je ne saurais meme pas me décrire, c’est très dur.

    • Mégane
      Auteur
      19 janvier 2018 / 17 h 51 min

      C’est gentil merci 😊
      Tu sais c’est normal on adapte un peu tous notre comportement en fonction de là où on se trouve et des personnes qui nous entourent. Maintenant l’important c’est de se sentir assez à l’aise avec soi même pour justement rester authentique et fidèle à nos valeurs quoi qu’on fasse.
      Fais des choses avec lesquels tu te sens à l’aise et bien. Si c’est aider les autres alors tant mieux. Mais ne te prends pas la tête avec ça parce qu’apprendre à être soi c’est une leçon qu’on ne fini jamais de découvrir. Plus tu grandis plus tu te découvres et les expériences de la vie te font mûrir et te forgent un caractère nouveau. J’espère t’avoir un apporte une réponse mais n’hésite pas à m’envoyer un mail si tu veux qu’on discute 😊
      Bonne soirée à toi !

      • 19 janvier 2018 / 19 h 16 min

        C’est pas en aidant les autres que je me sens justement mieux, je dois chercher ce qui me plaît vraiment. Merci beaucoup pour ta réponse, je pense déjà avoir une grande forc avec tout ce que j’ai vécue. Mais j’aimerai en parler plus par mail. Bonne soirée à toi aussi ma belle !

        • Mégane
          Auteur
          19 janvier 2018 / 20 h 05 min

          D’accord au temps pour moi j’ai mal compris. Exactement apprends à te découvrir et laisse surtout le temps au temps. On est tous fort je pense chacun a son niveau alors pour que tu l’es !
          Avec grand plaisir 😄
          Merci beaucoup 🙏🏾

  5. Mariam
    21 janvier 2018 / 19 h 07 min

    Coucou !
    Vraiment ton article me rappel beaucoup quelqu’un (moi). Je me reconnais beaucoup à ton anecdote. Moi aussi Dieu m’a beaucoup aidé à être moi et à révéler mon vrai caractère. Après ce n’est pas simple tout les jours car j’ai toujours cette peur cacher de montrer aux autres qui je suis vraiment. C’est une sorte de bouclier. En tout cas Al Hamdoulilah je suis sur la bonne voie. Merci pour tes conseils toujours très parlant et surtout merci de te livrer à nous.

    Gros gros bisou !

    • Mégane
      Auteur
      21 janvier 2018 / 23 h 34 min

      Coucou 😊
      Je te comprends bien mais libère toi et ose oser ! Après bien sur on a tous nos défenses et c’est normal. Mais à partir du moment où tu fais des calculs pour savoir comment te comporter et tout la c’est un peu trop tu vois ce que je veux dire.
      En tout cas gloire à Dieu. Et merci a toi de me lire et pour ton super commentaire. Ça me motive à continuer à fournir un vrai travail.
      Bisous bisous

  6. ashley
    6 février 2018 / 8 h 45 min

    Super article. C’est super intéressant.

  7. Ann-Lauryn
    7 février 2018 / 19 h 18 min

    Salut, j’aime beaucoup ton style, ta façon d’écrire et ta manière de voir la vie. Cet article m’a beaucoup parlé parce que ça m’a pris du temps avant de m’accepter (et le travail est tojours en cours). On a souvent voulu réprimer ma personnalité et je me suis trop souvent laissé faire dans mon désir de vouloir complaire à tous et etre l’amie de tous. Je pense aussi que je voulais cacher celle que j’étais parce que j’avais peur du rejet. Je voulais paraitre comme celle que les autres voulaient que je sois. Maintenant, j’apprends à connaître et accepter mon identité en Christ. Eh oui, je suis unique en mon genre et Dieu ne m’a pas crée pour être comme personne!

    • Mégane
      Auteur
      8 février 2018 / 9 h 45 min

      Ooh merci beaucoup 😊
      Je me demande si ce travail se termine un jour… En soit je pense qu’on se découvre chaque jour un peu plus.
      Amen c’est ça ! 🙌🏾 gloire à Dieu moi même j’étais comme ça et sans lui je ne sais pas comment je serai aujourd’hui.

  8. 8 avril 2018 / 18 h 52 min

    Ce n’est pas toujours facile.
    Notre comportement renferme beaucoup de biais psychologiques qui sont autant de défenses que l’esprit met en place quand nous souffrons.
    Parfois on a beau vouloir être soi même, il faut beaucoup travailler dessus 🙂

    • Mégane
      Auteur
      9 avril 2018 / 13 h 06 min

      Ah oui c’est clair je suis totalement d’accord avec toi. Il est difficile de se découvrir et ça met bien du temps parfois 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *