Assumer son style vestimentaire

Assumer son style vestimentaire n’est pas toujours évident. J’ai décidé d’assumer mes choix et je vous explique le pourquoi du comment. Au final, son style est un moyen d’exprimer son état d’esprit. Qui on est à l’intérieur. Pourquoi donc avoir peur de montrer et affirmer sa véritable personne ?

Comme certains de vous l’ont constaté, je ne porte que des jupes. Ou des robes. Vous vous demandez pourquoi ? Je vais vous l’expliquer et je profite pour vous expliquer pourquoi vous ne devez pas avoir honte d’être vous.

Comment assumer son style vestimentaire et avoir confiance en soi

Pin it on Pinterest

 

 

Assumer son style

S’assumer n’est pas toujours chose facile et je peux tout à fait le comprendre. L’important est de se sentir bien dans ses baskets. On a chacun notre personnalité et nos préférences. Chacun nos style et nos envies. Mais comment y parvenir lorsque nos proches ne nous comprennent pas ? Quand on n’ose pas ? Quand on craint le regard des autres ?

J’ai un avis bien tranché sur ça. Lorsqu’il s’agit de vous, de votre épanouissement personnel, qu’ont à dire les autres ? Est-ce leur affaire ? Sont-ils dans votre tête ou à votre place ? Payent-ils vos factures ? NON.  Alors pourquoi chercher leur approbation ? Pourquoi se brider pour ces personnes ? Habille-toi comme tu le souhaites et sois en accord avec qui tu es, avec tes valeurs.

Et puis d’abord, c’est quoi la norme ? Au final cela est subjectif à chacun. Ça change d’un pays à un autre et même d’une ville à une autre. Alors pourquoi vouloir se conformer ou rentrer dans un moule ? Pourquoi se brider et ne pas simplement se laisser être soi-même. Intérieurement nous sommes qui nous sommes, et chacun de nous est extraordinaire. Sachez-le. Kawai, punk, bohème, rétro, girly, casual, fluo, chic, OSEZ ÊTRE VOUS !

A lire : Oser dans la vie

Vous craignez le regard des autres ? Dans tous les cas, des personnes vous jugerons. D’autres vous critiquerons, en bien ou en mal. Mais que faire ? Vous ne plairez jamais à tout le monde, alors autant mieux s’assumer et se plaire à soi premièrement.

 

Derrière la jupe : mon histoire

Fervente défenseuse du pantalon, j’en portais quasi tous les jours sans exception. Mais en grandissant, j’ai eu envie d’être plus féminine. J’en avais marre de cette routine jean slim basket dans laquelle je ne me sentais plus si à l’aise. J’en avais marre de m’habiller de manière un brin délurée, pour plaire aux garçons et ou me fondre dans la masse. J’ai donc décidé de porter de plus en plus de jupes, de robes. Des vêtements qui aujourd’hui sont symbole de féminité.

A lire : Ces deux tenues qui me ressemblent

Force et douceur

Et au fur et à mesure, je me suis rendue compte que j’avais délaissée mes vieux pantalons. Aujourd’hui, il est même difficile pour moi d’en porter, je ne le fais donc plus. Je m’assimile tellement à mes jupes, qu’il est difficile de me voir porter autre chose. C’est devenu une habitude dans laquelle je me complais. Je m’y sens bien, c’est ma personnalité, c’est moi. Je me plais ainsi et je sens que je plais à Dieu, mon premier supporter.

Le verset qui m’a fait changer : Deutéronome 22 : 5 « Une femme ne portera point un habillement d’homme, et un homme ne mettra point des vêtements de femme ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Eternel, ton Dieu ».

Je suis consciente que chacun comprend ce qu’il veut de la Bible. Je ne pointe pas du doigt ceux qui le comprenne autrement, loin de là. C’est la compréhension que j’ai eu, je fais ce qu’il me plaît et je me vêtis comme bon me semble. Je qualifierai mon style vestimentaire de modest style.

C’est quoi le « modest style » ?

Cela désigne selon moi un style vestimentaire qui tire ses origines de la modestie (non sérieux) oui, mais aussi de la pudeur. En clair c’est s’habiller décemment ! 1 Timothée 2 : 9-10 « Je veux aussi que les femmes, vêtues d’une manière décente, avec pudeur et modestie… ». C’est se préserver, c’est à dire de ne pas se dévoiler aux autres. Je me dis que les autres n’ont pas besoin de savoir comment je suis moulée, ça ne les regarde pas. C’est entre mon futur mari et moi-même.

En clair, retenez qu’il faut suivre sa propre voix. Il faut s’épanouir au quotidien dans son style.

A lire : Etre ou paraître : apprendre à être soi-même

Partager:

4 Commentaires

  1. galinette sauvage
    28 février 2018 / 18 h 06 min

    Bien dit! Moi j’habite au royaume de la polaire, chez des montagnards pas vraiment tolérants, alors si tu ne t habilles pas chez Décathlon, aie aie aie!
    Mais je fais de la résistance, je continue à garder mon style, même dix ans après mon arrivée là-bas!

    • Mégane
      Auteur
      28 février 2018 / 19 h 15 min

      Merci ! Ooh bon courage et continue de t’habiller avec fierté si c’est ce qui te plaît 😊

  2. 24 octobre 2018 / 18 h 04 min

    Je suis comme toi, je ne porte uniquement que des jupes ou des robes 🙂 J’ai fait une immense croix sur les pantalons et aujourd’hui je ne me vois pas une seule seconde en porter haha. Lorsque j’en porte j’ai l’impression d’être quelqu’un d’autre et je ne me sent pas à l’aise, du coup ce n’est pas la peine 🙂
    Bisous.

    • 24 octobre 2018 / 18 h 08 min

      Idem pour moi on se comprend donc 😊
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *