5 raisons d’assumer ses cheveux crépus

Assumer ses cheveux crépus n’est pas forcément chose simple et j’ai eu ce moment où j’avais honte de mes cheveux. Je les trouvais moches, secs. Mais j’ai compris que c’est ce que j’avais et j’ai appris à les aimer les traiter et à les assumer. Et je vais vous dire pourquoi !

 

#Confiance #Cheveux #HealthyLifestyle #HealthyMind #Mood

Mon background

Ça doit faire environ 7 ans que je ne me défrise plus les cheveux et que je ne fais plus beaucoup de lissages. Bon même si je n’en ai jamais fait beaucoup. C’est déjà parce que je ne voulais plus que ma maman me coiffe. Je crains vraiment beaucoup (beaucooooup) des cheveux et elle n’avait pas toujours la patience. Mais aussi parce que j’ai voulu lui montrer qu’on pouvait faire autrement que par le défrisage #rebelle. Je voulais me coiffer un peu par moi-même.

Bref, petit à petit j’ai donc appris à me coiffer avec mes cheveux naturels et à les traiter avec amour. Je dis amour parce que c’est la base de tout. Si on n’aime pas ses cheveux on n’aura ni la patience de trouver les bons produits, ni la patience de s’en occuper.

Voilà je ne vais pas m’éterniser mais en deux mots voilà ma petite histoire. Je te dis donc pourquoi j’aime et surtout j’assume mes cheveux crépus.

 

Ils sont malléables à souhait

On peut tout faire avec : twist, afro, nattes, queue de cheval, chignon… Selon nos envies on peut faire une coiffure différente chaque jour. Je m’inspire beaucoup de Pinterest pour trouver des idées de coiffures, et c’est un nid à idée quand on est en panne d’inspi.

On pense souvent qu’ils sont trop compliqués à coiffer ou que ça prend trop de temps. Ce n’est pas totalement faux, mais en réalité c’est voir la chose de la mauvaise manière. En fait, il faut se dire que plus on passe du temps à s’occuper de ses cheveux et plus ça deviendra facile et simple. Et surtout, ça deviendra un plaisir. Avec de la patience et de la persévérance, on arrive toujours à quelque chose. Le plus dur c’est de trouver sa routine et de prendre ses habitudes (perso je lutte encore avec ça, mais je ne me décourage pas je finirai bien par trouver).

 

Plus d’inquiétude pour la météo

Qu’il pleuve, neige ou que tu transpires, pas besoin de penser aux cheveux qui vont boucler ou au tissage qui va démanger ou sentir. (Eh on la connaît toutes les tapotes sur la tête hein). Non sans blague, on est serein en tout temps au niveau météo ! Puis au pire, un petit shampoing rapide et le tour est joué. Et franchement ça enlève un poids.

 

Gain de temps et meilleure santé

Des cheveux bien entretenus sont forcément en meilleure santé. Qui dit meilleure santé, dit moins de soins. Quand on lisse ou défrise nos cheveux et qu’on leur donne trop de produits chimiques, ils s’abiment et au final c’est un cercle vicieux. Parce qu’ils sont abîmés, on les cache en les abîmant encore plus. Dit comme ça, ça paraît bizarre non, pourquoi est-ce qu’on s’inflige tout ça ?

 

Parce que Dieu nous a parfaitement créé

Accepter cela, c’est le départ de l’acceptation et l’amour de soi. Oui, Dieu t’a créée de la manière la plus parfaite qu’il soit parce que c’est comme ça qu’il t’a imaginée. Tes propres cheveux, tes cheveux naturels seront les meilleurs que tu ne pourras jamais porter.

J’aime mes cheveux, même s’ils m’énervent parfois. Mais au fond je suis reconnaissante d’en avoir. J’ai décidé que je voulais être la meilleure version de moi-même, chaque jour un peu plus. Et pour moi, être vraiment moi-même, c’est de m’accepter comme je suis, telle que Dieu m’a formée. C’est prendre le temps de m’occuper de mes cheveux avec soin et douceur pour les sublimer.

 

A bas la honte !

Au-delà de tout ça, je pense qu’assumer ses cheveux c’est être libre d’une certaine pression. Ce sont ces cheveux-là qui sont sur ta tête, alors pourquoi ne pas révéler leur beauté et donc la tienne également quelque part ? Tu l’auras compris, je ne suis pas à l’aise avec des cheveux qui ne sont pas les miens. Mais je n’ai rien contre. Ce qui me peine, c’est quand des personnes se cachent derrière des cheveux qui ne sont pas les siens par ce qu’elles ont honte de leurs propres cheveux.

Et c’est triste de voir à quel point c’est encore si ancré chez certaines personnes. Pourquoi avoir honte de sa propre nature ? Franchement à cause de mes cheveux crépus on m’a fait tellement de remarques maladroites. Entre les Karaba, Kirikou, petite lionne ou les questions si bizarres, bref tous ces clichés que je vous ai déjà raconté… Oui certaines personnes ont des problèmes avec les cheveux bouclés ou les cheveux crépus. Mais c’est parce qu’elles ne les connaissent pas. Tu leur donnes raison de critiquer quand toi aussi tu doutes de tes cheveux ou que pire tu t’y mets avec eux.

 

Plutôt que de mettre du temps, de l’énergie et de l’argent à combattre nos cheveux, autant faire quelque chose de plus constructif comme s’accepter et être soi. Et je peux te dire qu’on a davantage confiance en soi quand on accepte nos boucles et nos frisottis. Parce que ça fait partir de nous, c’est ce qui nous sommes.

Aime tes cheveux et tu te sentiras mieux. Qu’ils soient trop courts, trop noirs, trop crépus, trop autre choses, ce sont tes cheveux et tu ne t’en referas pas. Alors aime tes cheveux et prends soin d’eux. Apprends à les connaître et tu sauras comment t’y prendre. Et bonus, ça donne l’air plus jeune, pas besoin de crème à l’eau de Jouvence.

 

Et toi, quel est ton rapport avec tes cheveux ?

 

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager pour que d’autres personnes puissent en profiter. Deviens VIP en t’abonnant à la newsletter pour recevoir des contenus exclusifs et être au courant de toutes les nouveautés. Merci beaucoup !

 

#Confiance #Cheveux #HealthyLifestyle #HealthyMind #Mood

Un joli pin à épingler sur Pinterest

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?