5 faux pas à bannir pour des cheveux crépus on fleek

Ca n’a pas toujours été simple d’apprécier, appréhender mes cheveux. Mais plus je leur accorde de l’attention et plus cela devient un plaisir de m’en occuper. Je pourrais faire bien mieux sans aucun doute, mais c’est déjà un bon début. Et cela me permet de venir te donner 5 conseils à ne surtout pas faire pour avoir des cheveux on fleek. Des faux pas que je faisais moi-même et j’ai compris à force que ce n’était pas bon. Je t’invite déjà à aller lire mon article sur les indispensables pour cheveux afros qui complète celui-ci.

#Cheveux afro #Secret capillaire #Hydratation

 

Méconnaître les besoins de ses cheveux 

Bien traiter ses cheveux pour qu’ils poussent sereinement c’est leur donner des produits qui répondent à leurs besoins. Et pour utiliser des produits adéquats, il faut connaître son type de cheveux. C’est-à-dire savoir quelles sont les caractéristiques de nos cheveux à instant T. Par nature, les cheveux crépus sont très secs et manque d’hydratation. Mais il peut y avoir d’autres besoins. Par exemple est-ce que tes cheveux sont cassants, ternes, etc. On peut aussi parler du cuir chevelu, qui peut être gras, sec, démanger, etc. 

Et en étant sensible au besoin de tes cheveux tu seras à même d’y répondre convenablement. Les produits qu’utilise par exemple ta soeur ou ton amie ne seront pas forcément adaptés à tes cheveux à toi. J’ai aussi compris qu’il n’existait pas de produits miracles. Parfois on pense qu’on va acheter un produit et boum, révolution capillaire ! Mais en fait trouver des produits adaptés, c’est essayer et essayer encore jusqu’à se fatiguer même, avant de trouver une bonne gamme qui nous corresponde. Donc premier faux pas, ne pas connaître ses cheveux.

 

Brutaliser ses cheveux

Ca peut sembler logique dit comme ça, mais nos cheveux crépus sont si fragiles qu’ils méritent toute notre douceur. J’ai compris que la patience et l’amour étaient nécessaire pour bien traiter nos cheveux. Oui, comme des petits bébés tout précieux. Il ne faut jamais peigner ses cheveux à secs. D’abord ça fait mal, et surtout ça favorise la casse des cheveux. Le mieux est par exemple de les humidifier avec un spray hydratant puis d’appliquer un leave-in ou une crème nourrissante avent de les demêler avec un peigne à larges dents. 

De même, manipuler ses cheveux quand on est pressé ou énervé, c’est un mauvais plan. Pourquoi ? Parce que dans la précipitation on fait mal. On n’est pas très doux et on n’a pas la patience parce qu’on veut aller vite. En clair, aime tes cheveux et manipule-les toujours avec beaucoup d’amour !

 

Bâcler son démêlage

Parce que nos cheveux sont naturellement bouclés, il faut absolument les démêler régulièrement et toujours avec douceur. A cause des boucles, on peut facilement se retrouver avec des noeuds, et noeud sur noeud égal casse. Waouh, ça fait beaucoup de « noeud » en une phrase. Mais tu as compris l’idée je pense. En clair, prend le temps de démêler tes cheveux une à deux fois par semaine, que ce soit à la main, en séparant section par section, ou avec un peigne à larges dents. Et surtout, à chaque fois que tu vas te coiffer, démêle tes cheveux avant ! Non seulement ce sera plus rapide, mais ça t’aidera aussi à mieux les traiter.

 

Etouffer ses cheveux

Beaucoup de femmes choisissent de faire des tissages et des braids et si ça leur plaît, c’est top. Mais il ne faut pas oublier de laisser les cheveux respirer entre deux coiffures. Les braids par exemple alourdissent le cheveu et peuvent favoriser la sécheresse. Donc il faut bien prendre le temps de laisser respirer les cheveux, ne serait-ce que quelques jours, sans oublier de faire de bons soins. 

Je te conseille également de porter un foulard, un filet, un bonnet pour dormir. Tout simplement parce que les frottements entre nos baby hair et l’oreiller pendant la nuit peuvent causer de l’alopécie au niveau des temps. Ca peut être un petit tue l’amour mais c’est nécéssaire juste pour le bien-être de tes cheveux. Tu peux aussi acheter des taies d’oreiller en soie ou en satin. Ce sont des matières douces qui permettent d’éviter le phénomène de frottement bruts. Mais le coûts n’est pas le même. A toi de voir !

 

Négliger son hydratation

Si on part de la base des bases, les cheveux crépus ont vocation à protéger notre cuir chevelu du soleil. C’est pour ça qu’ils ont cette forme aussi bouclée. Dans un pays au climat tempéré, qui plus est avec une eau pleine de calcaire, nos cheveux ne comprennent pas du tout ce qui leur arrivent. Ils ne sont pas dans leur « climat naturel » et sont par conséquent secs voire extrêmement secs. Alors ne négligez jamais au grand jamais votre hydratation. C’est probablement le plus grand des 5 faux pas présentés.

Parce que j’aime te donner toujours plus de conseils, voici une petite routine d’hydratation en deux étapes. Tu peux par exemple adopter cette routine d’hydratation + démêlage + coiffure protectrice une à deux fois par semaine. Pour donner le meilleur à tes cheveux et les chouchouter à souhait !

 

#Cheveux crépus #Cheveux afro #Hydratation #Routine capillaire #HealthyLifestyle

 

1. Spray capillaire hydratant

Tout d’abord, je te conseille de te fabriquer un spray capillaire hydratant, avec de l’eau et quelques actifs cosmétiques. L’eau seule n’hydrate pas nos cheveux car elle s’évapore. Si on ne met rien d’autre sur nos cheveux, l’eau aura même tendance à les assécher. Tu peux par exemple utiliser de la glycérine végétale, de la kératine, des protéines de soie / de riz, du honeyquat, du squalane végétal. J’ai découvert tous ces actifs sur AromaZone, et c’est ce que j’utilise pour mes cheveux. Comme je t’expliquais plus haut, à toi de tester et voir ce qui répond aux besoins de tes cheveux. Concernant les quantités, tu peux directement voir sur les produits et leur site internet le pourcentage nécessaire pour la préparation.

 

2. Soin démêlant nourrissant

Rien de tel qu’un bon leave-in qui va nourrir le cheveu et le cuir chevelu, pour des cheveux gainés et des boucles définies. En fonction des besoins de tes cheveux, achète et teste diverses crèmes, jusqu’à trouver celle qui apporte un doucher soyeux et doux à tes cheveux. Tu peux aussi la fabriquer si tu le souhaites. En soit, il suffit d’huile, d’eau, d’un émulsifiant (qui va permettre à l’huile et l’eau de se mélanger), d’actifs cosmétiques pour apporter plus de soins et spécificités, d’un conservateur, et au choix d’une fragrance et un colorant. AromaZone propose aussi une base neutre à personnaliser soi-même, ce qui peut être un bon plan également.

 

3. Huile protectrice

Enfin tu peux terminer par une noix d’huile protectrice pour sceller l’hydratation. C’est à dire que l’huile vient former comme un voile qui maintient l’eau dans la fibre capillaire. Choisis une huile dont l’odeur te plaît puisque c’est le dernier produit que tu mettras sur tes cheveux. Tu peux en mélanger plusieurs pour profiter de différents bienfaits. Mais ne sois pas trop trop trop généreuse pour ne pas finir avec les cheveux gras.

 

J’espère que cet article est assez complet et t’aidera. N’hésite pas à me poser des questions en commentaire ou à partager tes propres conseils pour qu’on soit toujours dans l’échange et le partage. 

A lire : 5 raisons d’assumer ses cheveux crépus

 

Quels sont tes produits favoris par exemple ou tes meilleurs tips pour cheveux ?

 

Si cet article t’a plu, partage-le qu’une autre personne en profite aussi. Profite de contenus exclusifs, de conseils et pleins de surprises en t’abonnant à ma newsletter. Merci beaucoup !

 

#Cheveux crépus #Cheveux afro #Hydratation #Routine capillaire #HealthyLifestyle

Un joli pin à épingler sur Pinterest

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?