Je suis un imposteur #GrosseMytho

Hello ! Ca fait bien longtemps par ici. Si tu es abonné à ma newsletter tu comprends un peu pourquoi. Et je reviens avec un article ultra personnel. Un article que je n’aurai jamais pensé faire. Mais je vous ai assez trompé comme ça. Ca fait plusieurs mois que je réfléchis à ce qui est important pour moi, aux valeurs qui me définissent. Et de jour en jour ma vie change et se transforme. C’est comme si ça fait plusieurs mois que je passe au travers d’un tsunami. Mes plans sont déroutés, j’ai un regard nouveau sur les personnes qui m’entourent, etc. Mais aujourd’hui plus particulièrement je suis venue te dire « STOP L’IMPOSTEUR, STOP LE MYTHO ».

 

#Imposteur #Fake #Vérité #Blogueuse

 

Tu ne peux pas savoir la pression et le contrôle que je me mets au quotidien pour être la meilleure. Je veux être parfaite et c’est ce que je sais le mieux faire : jouer un rôle. Je sais ce qu’il convient de faire et quand. Et je le fais si bien qu’on me crois exemplaire. Sourire et être gentil avec les autres. Ne pas montrer mes faiblesses. Tu sais, parfois je m’interdis même de ressentir ce que je ressens en me disant : « tu devrais te sentir joyeuse et reconnaissante, non triste ni à plaindre, alors arrête ». Oui, je suis un réel tyran avec moi-même. J’ai tellement appris à être dans le contrôle que je ne sais même plus exprimer ce que je pense réellement, comment je me sens. C’est très grave ! Au-delà de tromper tout le monde, je me trompe moi-même et je ne sais plus qui je suis.

 

Pourquoi je suis un imposteur ?

Je te montre toujours le bon côté, je te donne plein de conseils pour t’aider à t’assumer telle que tu es. Alors que je ne les applique qu’à moitié moi-même. Tu veux savoir la vérité ?

Je suis un imposteur parce qu’au fond je suis juste une fille sensible et trouillarde. J’ai peur de sortir de ma zone de confort et pourtant je t’ai écrit un e-book gratuit avec plein de conseils à ce sujet. J’ai peur de prendre des risques et j’ai souvent répété sur Mégane & Co à quel point c’est important de le faire. Mais plus encore, j’ai peur d’échouer. J’ai peur de décevoir. J’ai peur de ne pas être à la hauteur des espérances de chacun et de mes propres espérances. Et Dieu sait à quel point mes attentes sont élevées. En clair, je suis un imposteur parce que je te montre ce que je ne fais qu’à moitié. Je te propose de faire ce que je dis, mais pas ce que je fais.

 

Ce que j’ai appris 

Mais tu sais quoi, j’ai compris quelque chose. Je crois que je vivais mal ma vie jusqu’à présent, sans avoir compris ce qu’était vivre. Je subissais un peu et j’essayer par ci par là de prendre le devant. Aujourd’hui je peux te dire que vivre sa vie, c’est d’abord accepter de ne pas être au contrôle. C’est accepter d’avoir des hauts et des bas. Prendre les imprévus et les échecs comme des opportunités de se relever et d’avancer deux fois plus loin. C’est choisir de croire en soi, en ses capacités peu importe les circonstances. C’est accepter de faire des erreurs puisqu’après tout nous ne sommes qu’humains. Est-ce que tu vois là où je veux en venir ?

Désormais je veux et je vais apprendre à être moi-même. 

En réalité, cette réflexion qui m’a pris des mois voire des années ne vient pas de moi mais de Dieu. C’est lui qui me confronte à la réalité et me mets face à mes craintes. Il m’a montré que je suis un imposteur. Face à lui je suis démunie et tu sais quoi, même si ça ne me plaît pas toujours, c’est la meilleure chose qui puisse m’arriver. Dieu me désarme, et m’apprend à être vraie. Parce qu’au final, ma plus grande crainte c’est de ne pas être aimée. C’est dur à dire, ou plutôt à avouer, mais c’est la vérité. Mais face à tout cela tu sais ce que Dieu m’a répondu ? « Mieux vaut chercher un refuge en l’Eternel Que de se confier à l’homme » Psaumes 118:8.

Dieu m’a dit, que je n’ai pas besoin de rechercher l’amour ici bas parce qu’il m’a déjà tant aimé. Qu’il m’aime tellement à chaque instant à chaque seconde. Et qu’il ne finira jamais de m’aimer. Comprendre et accepter ça demande un réel effort. Je t’assure que ça change complètement ta manière de voir la vie, et surtout d’agir. Parce que tu comprends que tu n’as pas besoin de chercher à plaire à quiconque et que tu peux juste être qui tu es et ressentir ce que tu ressens. Ca enlève une pression énorme. Tu deviens intègre, c’est-à-dire un avec toi-même.

 

Tout ça pour dire quoi ?

Tout d’abord, je suis vraiment désolée d’avoir été un imposteur. Je suis désolée de ne pas avoir été totalement sincère avec toi. J’espère que tu ne m’en veux pas et que tu comprends au travers de tout cet article que je n’étais même pas sincère avec moi-même. Bien sur tous les conseils que je t’ai partagé et les articles restent vrais. Je pense même qu’ils m’étaient d’abord principalement adressés. Je prends le temps de les relire et d’appliquer ce que j’ai moi-même dit. Etre ou paraître : apprendre à être soi-même est l’un des premiers articles que j’ai rédigé. Il est plus que jamais d’actualité. Je te conseillé de le lire, c’est d’ailleurs un article que vous avez beaucoup apprécié et sur lequel j’ai eu beaucoup de retours.

Ensuite, retiens que le principal message de cet article, c’est apprends à t’aimer et à être vraie avec toi. Si tu es une personne qui comprend ta valeur, qui t’apprécie alors tu vivras réellement ta meilleure vie. Non pas que tout sera tout beau tout rose. Mais notre société actuelle est assez stressante pour se rajouter une pression de lutte avec soi-même. Alors ne lutte plus, respire, aime-toi et vis ! 

 

#Imposteur #Fake #Vérité #Blogueuse

 

Après tout, je ne suis qu’une jeune femme de 21 ans, c’est bien la décade des crises existentielles, non !

 

Si cet article t’a plu, partage-le qu’une autre personne en profite aussi. Profite de contenus exclusifs, de conseils et pleins de surprises en t’abonnant à ma newsletter. Merci beaucoup !

 

#Imposteur #Fake #Vérité #Blogueuse

Un joli pin à épingler sur Pinterest

7 Commentaires

  1. NKWE NKUNGA Manassée
    6 novembre 2019 / 21 h 42 min

    Oh, Mégane ! Tout d’abord tu es toute pardonnée ne ce qui me concerne 😀
    Faire face à ses faiblesses et craintes est chose extrêmement difficile, et je sais de quoi je parle ! Mais quand on met les pieds dans le plat, que l’on décide de travailler avec Dieu sur tous les aspects qu’Il a pointé du doigt: tout reprend forme. On découvre qui l’on est vraiment, qui Dieu nous appelle à être et qui IL est. On grandit, on évolue, on tombe, on se relève, on réussit…BREF on apprend à vivre !
    Je suis si heureuse pour toi, pour cette nouvelle saison de ta vie. Que Dieu soit ta force.
    Avec amour

    • 6 novembre 2019 / 22 h 05 min

      Merci du fond du cœur ! En effet je suis à la fois dépassée par les événements mais aussi ravie par toutes ces remises en question qui me permettent de voir la vie autrement et de surtout me rapprocher comme tu dis de cette femme vertueuse que Dieu m’appelle à être. Rien n’arrive sans rien donc je dois juste lui faire confiance et m’en remettre à lui.
      Merci beaucoup sois bénie 😘

      • Manassée
        19 novembre 2019 / 1 h 54 min

        💜

  2. SHEGOTNEWS
    13 novembre 2019 / 11 h 19 min

    Bonjour Mégane,

    Cet article a été difficile pour moi à lire à cause de la violence des mots que j’ai ressenti en le lisant. Je ne pense pas qu’être dans le contrôle soit une chose si négative. Après tout, nous vivons en société par conséquent, nous devons tous nous contrôler un minimum… Certains plus que d’autres, d’ailleurs ! Ceci dit, le problème qui se cache derrière les control freek est la pression que nous mettons à nous-mêmes. Cette pression déguisée en peur de l’échec. Je crois que tu devrais effectuer un travail sur toi-même concernant cette peur qui te pousse à te mettre la pression et à tout contrôler.

    Il n’y a pas d’hypocrisie à donner aux autres des conseils que nous n’appliquons pas nous-mêmes… Nous sommes tous meilleurs conseillers pour les autres que pour soi-même. Et c’est d’ailleurs pour cela que nous avons besoin des uns et des autres..

    Jouer un rôle pour se protéger et bien différent de jouer un rôle pour paraître mieux que ce qu’on est réellement. Il n’y a pas d’imposture dans ta manière d’être. Il n’y a qu’une carapace à briser… Tu es en construction, ton cheminement est loin d’être terminé. Tu seras celle que tu veux être en temps voulu.

    Au fait, tu n’es pas obligée d’être toi-même avec tout le monde, certains ne le méritent pas. Garde ce rôle car c’est une qualité, une compétence que beaucoup recherchent. Apprends uniquement à t’en défaire au bon moment et avec les bonnes personnes.

    DES BISOUS !!!!

    • 14 novembre 2019 / 12 h 53 min

      Bonjour Leslie,

      Tout d’abord merci pour ton commentaire. Je ne pense pas que mon article soit si violent, du moins peut être n’ai-je pas été assez claire. Parce que l’intention était surtout de dire que désormais je veux être sincère au travers de mes articles et avec les autres de manière générale. Sans être dans le contrôle et sans pression. Pour ma part oui parce que nous sommes en société nous devons nous contrôler mais pour moi ça c’est du bon sens. Je parlais vraiment du « surcontrôle » qui lui est négatif puisqu’on se met des barrières pour toutes choses, si bien qu’on ne sait même plus ce qu’on pense ou veut, tellement on s’auto conditionne. Et justement j’explique que ce travail je l’ai commencé il y a des mois maintenant par la grâce de Dieu.

      En revanche je n’ai parlé d’hypocrisie à aucun moment je pense comme toi que c’est surtout une carapace ou « un masque » que nous mettons pour nos protéger comme je l’explique dans l’article « Etre ou paraître ». Et je pense justement que nous devons être nous-même en toutes circonstances parce que c’est ça être intègre et bien avec soi-même. Réussir à être soi constamment montre pour moi une certaine maturité dans son développement. Après cela ne signifie pas montrer toutes les facettes de nous-mêmes à tout le monde bien sûr.

      En clair j’ai voulu questionner mes lecteurs sur leur identité et comment ils se montrent à autrui au travers de mon propre exemple.

      J’espère t’avoir un peu éclairci.
      Bonne journée et bisou 😘

  3. Cynthia
    19 novembre 2019 / 11 h 48 min

    Bonjour,

    Super article. On voit que tu te confies réellement et que tu as pris conscience de chose. C’est vrai qu’il y a plein de personne qui joue des rôles, ce qui n’est pas forcément mauvais. On a differents rôles en fonction du milieu ou on se trouve, mais il ne faut que ces rôles t’empêche d’etre toi même. La pression qu’on se met, que mes autres nous mets… ne doivent pas définir qui on est. Tu es comme tu es, unique, créé parfaitement par Dieu, il faut prendre conscience de notre valeur. J’en suis pas encore la mais avec Dieu, j’avance et j’apprend à savoir qui je suis vraiment.
    Sinon super article, très touchant !

    • 19 novembre 2019 / 20 h 03 min

      Hello Cynthia !
      Merci beaucoup. C’est vrai que j’ai vraiment fait tomber le masque. Mais je pense que c’est pour aider quelqu’un.
      Amen, continue de te laisser guider parce qu’il aplanira tes sentiers et te façonnera selon son coeur.
      Encore merci 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?