Comment être productif quand on manque de motivation ?

On ne va pas se mentir, nous connaissons tous la flemmingite aiguë à un moment ou un autre. C’est une « maladie » dérangeante qui peut nous affecter de manière très sévère et inopinée. Mais alors, comment se motiver à accomplir nos tâches quand on n’en a pas envie ? Quelles sont les astuces pour rester productif et combattre la flemme et le manque de motivation. 

 

#Motivation #Productivité #Travail #StopFlemme

 

Faire un to do liste adaptée

Il y a des jours avec et des jours sans. Pour pouvoir accomplir des choses pendant les journées de flemme, il va falloir être indulgent avec soi-même et commencer par réduire le nombre de tâches. Par exemple, focalise toi sur deux tâches très importantes, et le reste attendra. Tu peux également détailler au maximum ces deux tâches, afin de pouvoir cocher au fur et à mesure ton avancée. Pourquoi ? Parce que petit à petit tu verras que malgré ton manque de motivation, tu parviens à avancer et à faire des choses. Et cela peut te pousser à faire davantage !

 

Trouver un endroit favorable

En cas de manque de motivation, travailler dans son lit ou avachie dans le canapé est encore moins une bonne idée. Il vaut mieux trouver un endroit favorable, qui va nous pousser à travailler. Ce peut être un bureau (bien rangé), aller à la bibliothèque ou au café du coin. D’ailleurs, sortir de chez soi est une super idée quand on a la flemme. Eh oui, prendre l’air même si c’est quelque minutes permet de rafraîchir nos idées et de respirer un bon coup.

 

Alterner temps de travail et repos

C’est quelque chose qu’il faut toujours faire pour être productif, et encore plus dans ce cas-ci. Le fait de travailler par exemple 55 min et faire une pause de 5 minutes peut favoriser des phases de travail plus productives. En effet, on se dit que d’ici 50 à 55 min on peut s’arrêter. Le travail peut paraître moins long. Bien sûr, si tu sens que tu es à fond, ne t’arrête pas d’ici tôt ça peut te couper dans ton élan et justement stopper ta productivité.

Pendant ces pauses, on peut aller se chercher une infusion pour un instant douceur. On peut aussi faire un petit tour ou passer la tête quelques minutes par la fenêtre pour profiter de l’air frais. Bref, l’important est de prendre son temps et se conditionner petit à petit.

 

Se rappeler de sa inner motivation

Je t’ai écrit un ebook court sur ce sujet. La inner motivation c’est cet objectif ou ces objectifs profonds qui nous animent et nous poussent à nous dépasser chaque jour pour avancer vers notre but. Il est bon de se souvenir du pourquoi est-ce qu’on fait les choses. Quand la motivation manque, la réponse à ce pourquoi peut nous aider à avancer malgré la flemme. Je t’invite donc à télécharger mon ebook gratuit sur la inner motivation, car tu mérites de trouver ce qui t’anime pour accomplir tes buts et évoluer vers cette personne que tu désires être.

 

Eviter les repas copieux

La digestion prend énormément d’énergie. On a déjà tous connu le petit coup de mou après la pause dej. Déjà qu’en temps de flemme on n’a pas beaucoup d’énergie, il vaut mieux préserver le peu qu’on a pour le cerveau. D’ailleurs, il faudrait privilégier une bonne alimentation encore plus pour favoriser une bonne digestion et de bons apports nutritionnels. Un peu de sucres rapides peut également donner un coup de boost. Ainsi, on ne dira pas non à un verre de smoothie (ou quelques bonbons, mais juste un peu !)

 

Prendre du temps pour soi

Par dessus tout, il ne faut pas être trop dur avec soi-même. Il y a des jours où la pêche est là, et d’autres non. C’est normal ! Le manque de motivation peut aussi être un rappel du fait qu’il faille ralentir et prendre un peu de temps pour soi. On peut avoir tendance à vouloir tirer sur la corde plus qu’il n’en faut. Et il est plus facile de voir ce qu’on n’a pas fait plutôt que tout ce qu’on a déjà accompli. Je t’invite donc à profiter des temps de flemmingite aiguë pour ralentir un peu et t’occuper de toi.

A lire : 7 manières de prendre du temps pour soi

 

#Productif #Motivation #Travail #StopFlemme #Flemme

 

N’oublie pas qu’il faut toujours donner le meilleur de soi-même, afin d’éviter les regrets et de pouvoir se dire « j’ai tout donné ». Toutefois, si ta flemmingite aiguë s’étale sur plusieurs jours, peut-être devrais-tu songer à consulter un docteur ou discuter avec un pharmacien. Le manque de vitamine peut jouer sur le moral, la motivation et donc notre capacité à être pus productif, notamment en hiver. C’est pourquoi, je t’ai rédigé un article sur « Comment contrer le blues hivernal ? » que je t’invite à lire sans plus tarder !

Si cet article t’a plu, partage-le qu’une autre personne en profite aussi. Profite de contenus exclusifs, de conseils et pleins de surprises en t’abonnant à ma newsletter. Merci beaucoup !

 

#Motivation #Productif #Travail #StopFlemme #Flemme

Un joli pin à épingler sur Pinterest !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?